405 - Deux propositions concrètes pour notre vie paroissiale

La vie en Eglise, ce n'est pas du blabla ; ce sont des actes concrets d'aide mutuelle

L'Édito du 23 juin 2019

Un covoiturage pour aller à la messe :

 

Certains d'entre nous ont du mal à conduire et peuvent difficilement se rendre à la messe dominicale. D'autres ont des places libres dans leur voiture.

 

 

La plateforme internet GoMesse a été créée par de jeunes chrétiens pour inciter au covoiturage dominical. C'est une sorte de BlablaCar eucharistique. Elle est très simple d'utilisation, elle est totalement gratuite et sans aucun engagement. Il suffit de créer son profil pour pouvoir ensuite rechercher des places disponibles ou en proposer pour la messe à laquelle vous souhaitez vous rendre. Il est également possible d'inscrire un tiers ce qui permet aux personnes qui ne sont pas familiarisées avec internet de bénéficier pleinement de cette organisation.

Le covoiturage est déjà bien pratiqué dans nos paroisses mais GoMesse pourrait bien aider à le développer plus encore. Aller à la messe ensemble, c'est bien plus que du covoiturage : c'est faire de la pratique dominicale un vrai temps de rencontre et d'entraide. Alors en route sur www.gomesse.fr !

 

Les Baby Serviteurs :

 

Sur nos paroisses, de nombreux parents sont engagés dans des activités pastorales et doivent assurer des réunions en journée ou en soirée ; ce qui n'est pas simple pour ceux qui ont des enfants encore jeunes. Pour aider les jeunes parents à s'engager dans la paroisse, nous mettons en place le « Baby Service » : garder les enfants pendant que les parents sont en réunion paroissiale. C'est un service discret mais essentiel à notre vie paroissiale pour favoriser l'engagement des couples.

 

 

Nous voudrions constituer une liste de « Baby Serviteurs », qui seraient disponibles de manière ponctuelle et bénévole pour garder des enfants. Vous pouvez vous manifester dès maintenant auprès du secrétariat par email ou par téléphone et en septembre, nous organiserons une rencontre.

Certains se désolent parfois de ne pas savoir comment participer à la vie paroissiale, comment apporter leur contribution même modeste. Voilà deux moyens très concrets et accessibles. C'est de cette manière que la vie en paroisse devient plus facile, plus réelle, plus fraternelle aussi. La vie en Eglise, ce n'est pas du blabla ; ce sont des actes concrets d'aide mutuelle.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+